7a0b77b5dc462b0a903e7752f4f7016c-les-collegiens-mangent-frais-local-et-sainement.jpg

Jérôme Louis, de la société DC Primeur, est venu mardi midi apporter des fruits frais pour titiller les papilles des collègiens.

«Généralement, je ne mange pas de fruits en dessert,insiste Manon, élève de cinquième au collège Notre-Dame,mais lorsque je vois tous ces fruits, ils me donnent vraiment envie, je vais me laisser tenter». Elle quittera Jérôme Louis, l’employé de la société DC Primeur, avec une assiette garnie de fraises, cerises, abricots et des ananas.«Je n’en ai jamais mangé en vrai»ajoute la collégienne«car lorsque j’en mange à la maison, ils sont en boîte».

C’est avant tout l’objectif que se sont lancés Dominique Dalibon et Nicolas Barridas, les deux cuisiniers de Notre-Dame, d’initier, voire de chatouiller les papilles des adolescents trop habitués à manger facile et en boite de conserve.

«Cela fait du bien de leur proposer parfois des fruits frais, tout droit sortis du jardin,explique Nicolas.Et dans ces opérations, on se rend compte qu’ils en prennent, à condition qu’ils soient prêts à consommer». C’est la seule façon, aussi, de les intéresser!